Formations

solidaires en ligne

Méditation, gestion du stress & des émotions par la méditation

pour le prix de 2 tasses de thé

Méditer ...ou entrer en amitié avec soi

Un chemin vers la méditation

La méditation ? Ah non merci, c’est pas pour moi, je ne suis pas assez calme …

Méditer ? J’ai un tas de trucs plus urgents à faire …

Qu’est ce que j’aimerais faire le vide dans ma tête et me retirer dans ma bulle …

 

Tout le monde ou presque aujourd’hui parle de méditation ou à un avis sur elle. La méditation a pourtant besoin d’être expérimentée, pratiquée, incarnée si l’on souhaite saisir en profondeur son langage, ses subtilités et ses qualités thérapeutiques.

 

Tout le monde peut méditer, c’est très simple... et surtout si l’on n’est pas calme et dans l’urgence. `

De tout façon vous ne pourrez pas vider votre tête c’est impossible à partir du moment où elle abrite votre cerveau … quand à vous retirer dans une bulle, il n’en sera rien, au contraire il s’agit  de ne pas fuir et d’être plus présent que jamais.

 

Aujourd’hui, la science, la médecine et en particulier les neurosciences ont permis d’objectiver comment la méditation peut nous faire du bien et nous aider à traverser les expériences quotidiennes et les moins quotidiennes de la vie.

Comment ?

En ralentissant pour quelques instants et en s’installant dans une posture stable, digne qui va nous permettre d’accueillir avec bienveillance et sans jugement notre vie, qui sur le coussin, va se déplier, se défroisser, se déployer.

 

C’est donc très simple , mais pas facile.

Déjà parce que nous ne sommes pas habitués à être, mais plutôt occupés à "faire" ou à fuir, à dissimuler, faire semblant, dans la posture et les rôles sociaux. Dès notre enfance la carapace se constitue, au fil des expériences des schémas de pensées se mettent en place, des automatismes mentaux s'installent et régissent nos comportements sans que nous y pretions attention.

 

Mais sous ces armures ou derrière ces remparts il y a notre vrai « moi », qui à un moment ou un autre étouffe, craque, a peur et ne se sent plus à la maison.

Nous sommes alors perdus, en burnout ou en dépression sans port d’attache dans lequel nous pourrions nous ancrer pour nous y reposer.

 

La pratique régulière de la méditation nous permet justement de nous ancrer solidement avec confiance dans notre corps, notre souffle et les sens pour être en mesure de rencontrer les tempêtes de la vie, de reconnaître les joies et de faire des choix justes.

 

C’est pour cela que je me propose de vous accompagner à petits pas sur ce chemin, progressivement, à votre rythme, de là où vous êtes et tel que vous êtes aujourd’hui.

 

 

Alors en route ?